Pierre Jean Ferrière (1792 - 1800)

dimanche 11 mai 2014
par  Bruno
popularité : 45%

Maire 1792 – 1800

Pierre Jean ou (Jean Pierre) nait le 19 janvier 1758 à Yerres où il est baptisé deux jours plus tard. Fils de Pierre Ferrière, jardinier à Yerres, et de Marguerite Roger, jardinier lui-même, il se marie le 11 janvier 1779 à Valenton avec Marie Anne Pileux, fille d’un carrier de Valenton de laquelle il a divorcé le 13 nivôse de l’an IX.

Pierre Jean Ferrière avait fait partie des officiers municipaux dès 1790. Son frère Jacques Jean Ferrière fut officier de la Garde nationale.
Sous la Première République, il fut le premier maire. Il appliqua pour la première fois la loi du 20 septembre 1792 qui fit des maires des officiers d’État civil.
Le premier acte qu’il officialisa fut le mariage, le 5 novembre 1792, d’un batteur en grange fils d’un vigneron, Edmée Philibert Ramelet avec Marie Élisabeth Thuillier.
Il fut aussi un des premiers à titre personnel à divorcer, le 3 janvier 1801, grâce à la loi du 20 septembre 1792.



En France


1792-1800  : le gouvernement révolutionnaire et la Terreur, la réaction thermidorienne, et le Directoire

21 septembre 1792 : proclamation de la 1ère république

21 janvier 1793 : exécution de Louis XVI

Mars 1793 : soulèvement de la Vendée

2 juin 1793 : arrestation des députés girondins

7 septembre 1793 : la loi des suspects

5 avril 1794 : exécution de Danton

27 juillet 1794 : arrestation de Robespierre (9 Thermidor an II)

Octobre 1795 : Bonaparte écrase à Paris un soulèvement royaliste (13 vendémiaire an IV)

1796 – 1797 : Campagne d’Italie du général Bonaparte, l’Autriche est battue.

1798 – 1799 : Campagne d’Égypte de Bonaparte

9-10 novembre 1799 : coup d’État de Bonaparte (18-19 brumaire an VIII)



Portfolio

Application de la loi du 20 septembre (...) Premier mariage civil (suite)

Navigation

Articles de la rubrique

Brèves

4 mars 2008 - Brève d’hier : Surveillance des raisins (sept 1846)

Délibération pour la nomination de quatre gardes de nuit pour la conservation des (...)