Jacques Marc MARCHAIS (1848 - 1853)

jeudi 28 août 2014
par  Bruno
popularité : 47%

Jacques MARCHAIS

(22/01/1777 – 22/11/1863)

Maire 1848 – 1853

Jacques Marchais nait le 22 janvier 1779 à Valenton où il est baptisé. Fils de Jacques Marchais, terrassier et de Marie Françoise Lesebble, il se marie à Ablon-sur-Seine avec Anne-Antoinette Masson, le 29 octobre 1808. A l’époque, il était l’homme de confiance d’une « Madame Duvert » à Ablon, et sa future épouse, alors orpheline, était la fille d’un concierge des coches [1].

Ensuite, il devient cocher tandis que sa femme exerce le métier de couturière. Dès les années 1830, il n’a plus besoin d’exercer une profession, propriétaire, rentier, il fait partie des notables et devient conseiller municipal. Il décède à Valenton le 22 novembre 1863.

Élu conseiller municipal dès 1831, il reste en fonction après le tirage au sort du 28 septembre 1834 , et celui du 16 juillet 1837. Alors que son mandat avait cessé depuis le 12 août 1840, il est nommé adjoint au maire par arrêté préfectoral, le 20 mars 1841, et reconduit en 1843 et 1846.
Elu maire sous la Seconde République pour 4 ans, son mandat n’est pas renouvelé car la loi du 7 juillet 1852 rend au pouvoir central la nomination des maires et adjoints. Le préfet choisit Jacques Cottini.



EN FRANCE de 1848 à 1853




1848-1851 : La révolution de février 1848 met en place la Seconde République qui s’achève avec la prise du pouvoir par Louis-Napoléon Bonaparte. Un nouveau régime voit le jour : le Second Empire.


22, 23 et 24 février 1848 : Louis-Philippe abdique. Proclamation de la Seconde République.



22-25 février 1848 : révolution qui met fin à la monarchie et proclame la Seconde République.


5 mars 1848 : suffrage universel masculin à 21 ans (on passe de 166000 à 9 millions d’électeurs).


7 avril 1848 : abolition de l’esclavage.


Du 22 au 26 juin 1848 : journées insurrectionnelles, le peuple de Paris se révolte ; après des combats sanglants et une répression très dure, les ouvriers capitulent.


2 décembre 1851 : coup d’État de Louis-Napoléon Bonaparte.


2 décembre 1852 : Louis Napoléon Bonaparte est proclamé "empereur des Français" sous le nom de Napoléon III.


[1Coches désignaient les bateaux couverts. Il se trouve qu’il existait un service fluvial, dès le XVIe siècle, Paris-Corbeil, dont les coches faisaient escale à Ablon. Georges Poisson, Le Val de Marne. Art et Histoire, éditions de Minuit, Paris, 1968, p.43.


Documents joints

Actes de baptême et de décès de Jacques (...)
Actes de baptême et de décès de Jacques (...)

Navigation

Articles de la rubrique

  • Jacques Marc MARCHAIS (1848 - 1853)

Brèves

4 mars 2008 - Brève d’hier : Surveillance des raisins (sept 1846)

Délibération pour la nomination de quatre gardes de nuit pour la conservation des (...)