17 juillet 1887 : Service médical des indigents.

jeudi 21 octobre 2010
par  Martine
popularité : 41%

Délibération

17 juillet 1887
Service médical des indigents.

L’an mil huit cent quatre vingt sept, le 17 juillet.

Présents : Messieurs Degrange, Duchesne, Foucher, Persent, Caron et Varin.

Vu la circulaire de Monsieur le Préfet en date du 4 courant relative à un projet de réorganisation du service médical des pauvres.

Considérant que la commune ne réclame pour ce service aucune subvention du département ;

Que le système d’abonnement dont parle le projet est déjà usité dans la commune puisque pour 100 francs payés annuellement par le bureau de bienfaisance, Monsieur Geffroy, médecin à Villeneuve Saint Georges, soigne tous les indigents de Valenton ;

Qu’aucune plainte ne s’élève dans la commune contre ce médecin.

Le conseil municipal est d’avis de maintenir l’état des choses existant actuellement.

Fait en séance le 17 juillet 1887.


Brèves

4 mars 2008 - Brève d’hier : Surveillance des raisins (sept 1846)

Délibération pour la nomination de quatre gardes de nuit pour la conservation des (...)