13 mai 1968 à Valenton

lundi 25 octobre 2010
par  Bruno
popularité : 49%

Journée du 13 mai 1968
à Valenton

Cette journée du 13 mai fut pour notre cité une intense journée de lutte.

Elle débuta vers 7 heures 15 devant l’usine Alkan, où les ouvriers entrant à cette heure, décidèrent de se joindre à la grève de ce jour là.

Ils furent imités, une heure plus tard, par leurs camarades qui entraient à l’usine à 8 heures 15.

Ainsi, malgré les deux journées de congé des samedi et dimanche, la grande majorité (98% selon les estimations des dirigeants syndicaux), des travailleurs de chez Alkan rejoignirent le mouvement de grève décidé le samedi 11.

Tous nos groupes scolaires furent désertés pendant toute cette journée par les écoliers et les enseignants. La grève était d’ailleurs effective à 100% notamment aux groupes Henri Wallon et Paul Eluard.

Les communaux étaient en grève également à 100%. Ils sortaient d’une réunion syndicale tenue à l’ancienne mairie lorsque le cortège des lycéens de Limeil-Brévannes fit son apparition en haut de la rue du Colonel Fabien. Le cortège fut salué à son passage devant la nouvelle mairie par Monsieur le Maire encadré de trois de ses adjoints. Nous devions retrouver ces lycéens, ces travailleurs de chez Alkan, ces enseignants, ces employés communaux, au rassemblement groupant tous les travailleurs de la région, devant le théâtre municipal de Villeneuve-Saint-Georges, à partir de 9 heures 30.

Un grand nombre de ces travailleurs se retrouvèrent, à partir de 13 heures, place de l’ancienne mairie. Deux cars bondés, un petit car supplémentaire et de nombreuses voitures particulières emmenèrent tous ces valentonnais à la grandiose manifestation qui eut lieu à Paris l’après-midi entre les places de la République et Denfert-Rochereau. Le retour à Valenton se fit, pour le plus grand nombre d’entre eux, vers 20 heures.

Ainsi, dans notre cité, les travailleurs de différentes corporations, aussi bien du secteur public que du secteur privé, ont pris une part active aux luttes de cette journée mémorable.

Source : L’éclair du Val de Marne


Brèves

30 décembre 2014 - Appel à témoignage

Vous avez passé une partie de votre enfance à Valenton, il y a dix ans, vingt ans, trente ans ou (...)