Le billet de Jean-Jacques (N°15) : 15.05.1968 ( à suivre)

mercredi 31 juillet 2013
par  Bruno
popularité : 61%

Le billet de Jean-Jacques
N° 15 -
15.05.1968

Depuis plusieurs semaines, j’avais noté le fermeture d’une boucherie de la rue du Colonel Fabien, à côté de la succursale du Crédit Lyonnais.

Mais depuis quelques temps des travaux sont en cours dans cette boutique.

Par suite du départ à la retraite des gérants, le propriétaire a entrepris des transformations de modernisation du local avant de rouvrir son commerce.

Cela m’a amené à faire une revue rapide des commerces de détail de Valenton. J’ai constaté qu’il en manquait certains dans notre cité.

Ainsi, s’il n’y avait pas de marché trois fois par semaine, les valentonnais devraient s’approvisionner en poissons dans les communes voisines.

Depuis que la cordonnerie qui existait à Valenton a été remplacée par une boutique d’instruments d’optique, une seule possibilité s’offre aux valentonnais pour faire réparer leurs chaussures ; s’adresser à la cordonnerie ambulante qui s’installe sur le marché ou se rendre à Villeneuve. L’installation d’une telle boutique est bien annoncée par une pancarte plantée dans un terrain vague à l’angle de la rue du Colonel Fabien et de la rue de la Faisanderie, mais, en tout état de cause, cette annonce ne peut rendre les mêmes services qu’une boutique véritable.

Ces deux exemples montrent qu’il y a encore des possibilités dans notre commune pour l’installation de nouveaux commerces où les valentonnais seraient heureux de pouvoir faire leurs emplettes ou effectuer des réparations urgentes sans avoir à se rendre dans les communes environnantes où ces commerces existent. (à suivre)

Source : L’éclair du Val de Marne.


Brèves

30 décembre 2014 - Appel à témoignage

Vous avez passé une partie de votre enfance à Valenton, il y a dix ans, vingt ans, trente ans ou (...)