6 mars 1900 : Boite aux lettres aux fermes de la Tour et de l’Hôpital

mardi 21 février 2012
par  Martine
popularité : 70%

Délibération

6 mars 1900
Boite aux lettres aux fermes.


L’an 1900, le mardi 6 mars, à 7 heures du soir, le conseil municipal de la commune de Valenton, en réponse à une 3ème convocation adressée le jeudi 1er mars dernier, s’est réuni au lieu ordinaire de ses séances, sous la présidence de Monsieur Charles Lanher, Maire, pour tenue de la session ordinaire de février, Monsieur le Sous-préfet prévenu de cette réunion ainsi fixée hors limite de session, par lettre du 1er mars courant revêtue de son autorisation.

Présents, Messieurs : Foucher Georges, Lanher Charles, Duchesne Emile, Barot Alexandre, Château Jean.

Absents, Messieurs : Leduc Charles, Léon Marchandise, Varin Achille, Emile Noël, Laroche François, Duchamp Désiré, Thirion Désiré, régulièrement convoqués.

Membre ayant excusé son absence : Monsieur Duchamp Désiré.

Monsieur le Maire, président, déclare la séance ouverte.

Aux termes de l’article 53 de la loi municipale, le conseil nomme parmi les membres présents pour remplir les fonctions de secrétaire de cette séance : Monsieur Georges Foucher, lequel a accepté.

Monsieur le président donne communication au conseil :

1- D’une lettre de Messieurs Colinet et Dautier, fermiers, demandant une boite aux lettres commune pour les 2 fermes, La Tour et l’Hôpital.

2-D’une lettre de Monsieur le directeur des postes et télégraphes de Seine et Oise, demandant avis du conseil municipal sur la suite jugée utile à donner à cette demande. Le conseil émet un avis favorable à l’installation d’une boite aux lettres commune pour les 2 fermes, mais sous cette réserve que les frais résultant de cette installation n’incomberont pas à la commune

Fait en séance les, jour mois et an susdits.


Brèves

3 avril 1925 - Brève d’hier : Arrêté pour interdire les clôtures en fil de fer barbelé (3 avril 1925)

Considérant que les clôtures artificielles en fil de fer barbelé sont dangereuses le long des (...)

1846 - Brève d’hier : Surveillance des raisins (sept 1846)

Délibération pour la nomination de quatre gardes de nuit pour la conservation des (...)

1845 - Brève d’hier : 21 septembre 1845, Arrêté de Police concernant la propreté des rues

"défendons aux habitants de rien jeter par leurs fenêtres sur la voie publique et enjoignons au (...)