La Fête des Vendanges

lundi 15 novembre 2010
par  Martine
popularité : 22%

Poppie le vigneron

Le sol silico-argileux propice aux vignobles, l’eau à fleur de terre firent que les colnottes de Valenton et d’Yerres se peuplèrent de vignes avec dans chaque commune, une parcelle où poussait l’osier. La vannerie viticole y trouvait matière première.

Les égyptiens attribuaient le vin à Osiris, les Grecs à Dionysos, nous pouvons dire que le dernier Valentonnais à faire son vin fut Poppie.

Certes l’arpent de vignes n’y était pas, loin s’en faut mais il était l’héritier des 120 du moyen âge devenus 85 en 1688, puis 50 à 60 à la veille de la Révolution.

JPEG - 68.8 ko
Poppie le vigneron
On reconnait avec Poppie (à gauche), Mr Delanné (au centre) et Mr Périchon (à droite)

En 1980, l’idée de faire naître une «  Fête des Vendanges  » appartient à Yvan Ramel et en 1981 il a pu nous dire :

« La deuxième fête des vendanges, nous l’avons voulu simple, elle est pleine de dévouements et d’idées riches : réussir le changement dans ce pays, combattre pour la paix. Aucune force hostile à cela ne peut résister. L’an prochain ce sera plus beau. Et quelle joie d’avoir écouté cette belle chanson créée par Gilbert Prinçay, musique de José Cana et interprétée par Gisèle Pizzol : « Viens vendanger avec nous ».

A onze heures, ce fut le départ du défilé de la Paix conduit par Jean Jeannot, l’après-midi, la course cycliste avec une tombola. Ce fut Paul Eric de la Lutèce qui gagna… le cochon.

Monsieur le Maire, Julien Duranton et le premier adjoint Jo Benoît remirent les diplômes aux coureurs. Il y eut une exposition de peintures, un défilé de vélos fleuris par les enfants. Parmi les spectateurs le ptit Calvier exhibait sa tenu de Robin des Bois. Une vraie fête, avec aussi la visite chez Poppie de deux classes de l’école Paul Langevin venues voir ce que l’on faisait du raisin après la cueillette.


Navigation

Articles de la rubrique

  • La Fête des Vendanges